Chauffage & Économies d'énergie

Nous sommes experts dans l'installation d'équipements de chauffage électrique performants visant à maximiser l'économie d'énergie et sommes en mesure de vous aider à faire baisser durablement vos factures d'énergie.

Clau’Elec 44 est aussi disponible pour vous accompagner dans le déploiement d'équipements liés à l'eau chaude sanitaire, mais aussi à la ventilation mécanique contrôlée et bien évidemment à l'éclairage. Nous mettons également à votre disposition nos connaissances actualisées en matière de domotique et d'automatisation des systèmes de l'habitat.

Clau’Elec 44 vous propose un devis gratuit et sans engagement, intégralement personnalisé pour votre projet d'économies d'énergie en Loire-Atlantique.

Devis gratuit 48h

  • ClauElec 44 Électricien Chauffage Économie Énergie Loire Atlantique
  • ClauElec 44 Électricien Chauffage Économie Énergie Loire Atlantique
  • ClauElec 44 Électricien Chauffage Économie Énergie Loire Atlantique
  • ClauElec 44 Électricien Chauffage Économie Énergie Loire Atlantique
  • ClauElec 44 Électricien Installation Entretien VMC Loire Atlantique
ClauElec 44 Électricien Pro Loire Atlantique
Pro

Clau’Elec 44 vous garantit une intervention propre et soignée, effectuée par un électricien diplômé et assuré par une Responsabilité Civile Professionnelle et Décennale. Nous réalisons nos interventions dans le respect complet de la norme NF C 15-100.

ClauElec 44 Électricien Pas Cher Loire Atlantique
Économique

Chez Clau’Elec 44, pas d’intermédiaire coûteux. Nous sélectionnons nous-même nos produits afin de vous faire bénéficier d’un rapport qualité/prix parmi les meilleurs du marché. Par ailleurs, pas de surprises: nous vous faisons bénéficier d’un devis gratuit sous 48 heures pour vos projets d’électricité en Loire-Atlantique.

ClauElec 44 Électricien Domotique Loire Atlantique
Expert en domotique

Que vous souhaitiez intégrer des systèmes domotiques en rénovation légère, profiter d'une rénovation totale pour automatiser votre logement ou simplement prévoir les passages de câbles, les spécialistes Clau'Elec 44 vous accompagnent dans votre projet de locaux connectés.

Chauffage de l’air

L’installation d’un système de chauffage électrique est particulièrement aisé à mettre en œuvre, que ce soit en neuf ou en rénovation, et les modèles récents de radiateurs électriques et panneaux rayonnants permettent d’accéder à une chaleur homogène et confortable.

Par ailleurs, avec l’augmentation significative des outils communicants, de la domotique et des nouveaux compteurs Linky, les installations deviennent plus intelligentes et permettent de chauffer à la demande, en réduisant ainsi significativement la consommation énergétique des locaux.

Cela passe du simple thermostat qui maintient la température du logement à la centrale de programmation qui permet de définir des plages horaires, des zones et des températures, en allant jusqu’au capteur de présence.

Le chauffage représente en moyenne les deux-tiers de la consommation électrique d’un logement. Il convient donc d’être vigilant sur l’isolation de celui-ci et d’adopter un comportement vertueux (19 degrés dans les pièces occupées, 16 degrés dans les autres et dans les chambres la nuit). Avec des radiateurs bien dimensionnés, porte fermée, une pièce peut être montée en température en une quinzaine de minutes.

Les radiateurs peuvent par ailleurs être asservis à un délesteur (voir plus bas).

Chauffage de l’eau

Le chauffe-eau électrique est une solution simple pour produire de l’eau chaude sanitaire. Installé sur n’importe quelle arrivée d’eau froide, il fonctionne de manière automatique et nécessite peu d’entretien.

Disponible en de multiples capacités, les chauffe-eau à accumulation chauffent lentement une grande quantité d’eau qui est mise en réserve pour plus tard. On en trouve à résistance plongée directement dans l’eau, ou thermodynamiques, c’est-à-dire associés à une pompe à chaleur (PAC) qui récupère l’énergie de l’air, notamment l’été, pour réchauffer l’eau. L’hiver, une résistance classique prend le relai. Certains ballons thermodynamiques peuvent également être reliés à une VMC double flux pour récupérer les calories de l’air évacué du logement.

On trouve également des chauffe-eau instantanés, qui réchauffent l’eau à l’aide d’une résistance au fur et à mesure de son passage dans le système, sans stockage. Ils sont extrêmement consommateurs (6000 W environ) et sont limités à 4 litres par minute chauffés à 40 °C. Ce sont donc des équipements d'appoints. Pour autant, ils ne font pas exploser la facture d'électricité car, contrairement au ballon qui maintient un gros volume d'eau en température en permanence, le chauffe-eau instantané fonctionne à la demande.

Les chauffe-eau à accumulation peuvent être raccordés à un délesteur et à un contacteur (voir plus bas).

Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC)

Les systèmes de VMC permettent de renouveler l’air d’un local de manière continue, évacuant ainsi les odeurs, polluants et les excès d’humidité vers l’extérieur.

Par le passé, les logements étant peu isolés, le renouvellement se faisait de manière naturelle, mais désormais les logements sont de plus en plus étanches aux courants d’air, il devient donc primordial de faire circuler l’air. La VMC permet de répondre à se besoin, en mesurant notamment l’hygrométrie de l’air, ce qui permet d’augmenter le débit quand l’humidité devient trop importante. Les modèles les plus évolués sont dits « double flux » car ils permettent de récupérer entre 50 et 75% de la chaleur de l’air évacué pour la réinjecter dans l’air entrant, réduisant d’autant le besoin en chauffage.

Autres équipements permettant de rendre un logement moins coûteux

Délesteur

Le délesteur est placé au niveau du tableau électrique et mesure en permanence votre consommation électrique. Dès que celle-ci excède votre puissance souscrite (quand vous appelez une grande quantité d’électricité, par exemple pour faire bouillir de l’eau ou monter en température un four), le délesteur coupe temporairement certains équipements, ce qui vous évite d’avoir à souscrire à un contrat d’électricité plus coûteux.

Imaginons que vos équipements classiques (éclairage, réfrigérateur, appareils en veille) consomment 1 kWh et que votre chauffage consomme 3 kWh. Vous allumez votre plaque de cuisson pour faire bouillir de l’eau et appelez 4 kWh supplémentaires. Sans délestage, votre puissance souscrite doit être au minimum de 9 kVA pour ne pas faire disjoncter l’installation. Avec délestage, le système coupe pendant quelques minutes le chauffage le temps que la plaque de cuisson fonctionne. Vous pouvez alors souscrire un contrat 6 kVA, 30% moins cher, sans faire disjoncter votre installation.

Un délesteur coûte entre 100 et 400€ environ selon ses capacités (délestage cyclique, en cascade, ou cascadocyclique).

Contacteur

Le contacteur permet d’asservir certains équipements, ce qui permet de les faire fonctionner la nuit sur un tarif « heures creuses » et les mettre en veille la journée.

Installé dans le tableau électrique, il est commandé à distance par le fournisseur d’énergie qui transmet un signal d’activation et de désactivation. Un contacteur coûte entre 20 et 70€ environ.

Capteurs de présence, horloges crépusculaires et prises asservies

Ces systèmes permettent d’éclairer un lieu en fonction de la présence d’un individu, de la luminosité extérieure, ou de commander l’extinction des appareils en veille en fonction d’une plage horaire.

Éclairage LED

Les progrès effectués dans le domaine de la technologie LED permettent de réduire la consommation électrique de l’éclairage de:

  • 30 à 50% par rapport aux ampoules fluocompactes ou aux tubes néons;
  • 70 à 90% par rapport aux ampoules halogènes.

Ainsi, un spot halogène de 50 W de durée de vie 2.000 heures peut être remplacé par un spot LED de 6 W de durée de vie 10.000 à 20.000 heures.
Utilisé 1 heure par jour, le spot halogène coûtera environ 2,60€ par an tandis que le spot LED coûtera 0,30€ par an.

Dans un local éclairé 24h/24h, un tube néon de 36 W de durée de vie 15.000 heures et coûtant 2€ à l’achat peut être remplacé par un tube LED de 18 W de durée de vie 30.000 heures et coûtant 30€ à l’achat.
Par an, le tube néon consommera 44€ d’électricité, contre 22€ pour le tube LED.

Conseil personnalisé et devis gratuit 48h

Quel que soit votre besoin, Clau'Elec 44 vous renseigne. Notre équipe d'électriciens est à votre disposition pour vous rencontrer et établir un devis gratuit sans engagement pour votre projet de domotique et automatisation de vos locaux en Loire-Atlantique.

Devis gratuit