Dépannage électrique

Nous sommes spécialisés dans le domaine de la recherche de panne électrique.

Votre disjoncteur électrique saute de manière systématique ou bien sans raison apparente? La cause peut être variée: court-circuit, problème de mise à la terre, puissance insuffisante, défaut dans l’isolation électrique…

Si vous constatez la présence d’eau, de traces noires ou d’une odeur de brûlé, nous vous recommandons de ne pas toucher à votre installation électrique et de nous contacter directement.

Clau’Elec 44 se fera un plaisir d’intervenir chez vous tout en vous conseillant en matière de dépannage électrique où que vous soyez en Loire-Atlantique. Nous vous offrons un devis gratuit et sans engagement.

Devis gratuit 48h

ClauElec 44 Électricien Dépannage Rapide Loire Atlantique
ClauElec 44 Électricien Dépannage Rapide Loire Atlantique
Rapide

Clau’Elec 44 vous assure un dépannage rapide, 6 jours sur 7.
Nous sommes joignables par téléphone et par e-mail, de 7 heures à 19 heures du lundi au samedi.

ClauElec 44 Électricien Pro Loire Atlantique
Pro

Clau’Elec 44 vous garantit une intervention propre et soignée, effectuée par un électricien diplômé et assuré par une Responsabilité Civile Professionnelle et Décennale. Nous réalisons nos interventions dans le respect complet de la norme NF C 15-100.

Au secours! Les plombs ont sauté!

Avant toute chose, pensez à vérifier si le problème n’est pas généralisé: si vos voisins sont également concernés, il va falloir s’armer de patience le temps que les équipes d’Enedis, le gestionnaire du réseau électrique, fassent le nécessaire pour rétablir l’alimentation.

Si le souci ne concerne que votre logement, jetez un coup d’œil à votre tableau d’alimentation et son disjoncteur. S’il est coupé, essayez de le réenclencher. Si l’électricité revient, pas d’inquiétude, il est probable que ce soit une simple surcharge ponctuelle qui a provoqué la coupure. Le disjoncteur est aussi là pour protéger votre installation en cas d’anomalie sur le réseau.

La surcharge électrique

Elle se produit quand vous demandez plus d’énergie au réseau que ce que l’abonnement que vous avez souscrit vous permet de demander. Si par exemple vous avez un abonnement 6 kVA et que vous utilisez des appareils de forte puissance en même temps (radiateurs électriques, four, plaque de cuisson, bouilloire…), vous pouvez vous retrouver à appeler 7, 8 ou 9 kVA et le disjoncteur saute.

La solution est simple: utilisez moins d’appareils simultanément, ou appelez votre fournisseur d’énergie pour basculer sur une puissance plus importante.

Appareil défectueux

Si le courant se coupe de nouveau, procédez par ordre: abaissez tous les disjoncteurs secondaires, rallumez le disjoncteur principal, puis les secondaires un par un, jusqu’à identifier le circuit qui pose problème. Débranchez alors tous les appareils branchés sur le circuit en question, enclenchez de nouveau le disjoncteur puis branchez les appareils un par un jusqu’à trouver le coupable et faites le réparer.

Autres causes et Court-circuit

Si la situation ne s’améliore pas, contactez-nous, le problème est plus sérieux. Il se peut que votre disjoncteur détecte un court-circuit.

Un court-circuit dans un circuit électrique est particulièrement dangereux car source d’incendie. L’expertise des électriciens Clau’Elec leur permettra de déterminer rapidement l’origine du court-circuit, qu’il soit lié à une dégradation de l’isolant (par effet du temps, de la chaleur, de l’humidité, de la corrosion…), une surtension (interne ou externe, liée à un impact de foudre par exemple), ou ayant une cause mécanique (un conducteur s’est rompu, un fil tordu lors de l’installation qui a fini par bouger ou sortir de son contacteur, un outil oublié, une erreur de câblage…).

Et si j’ai des fusibles?

L’installation de systèmes à fusibles est désormais interdite pour des raisons de sécurité. Si votre installation électrique comporte un système à fusibles, pour votre confort et votre sécurité, nous vous recommandons de faire installer un tableau électrique moderne doté de coupe-circuits. Ce type d'intervention permet de significativement rehausser le niveau de sécurité de votre installation, sans atteindre le coût d'une remise aux normes complète.

Les fusibles existent en puissances de 10, 16, 20 et 32 Ampères. Pour connaître la puissance maximale admissible, on multiplie l’ampérage par la tension électrique du réseau. En France, 230 Volts.

  • Un fusible 10 Ampères tolère une puissance de 2300 Watts (adapté pour l’éclairage)
  • Un fusible 16 Ampères autorise une puissance de 3700 Watts (adapté pour les prises électriques classiques)
  • Un fusible 32 Ampères est dédié aux prises triphasées 400 Volts ou encore celles utilisées pour une plaque de cuisson ou certains fours. La puissance maximale est de 7400 Watts.

Ne tentez jamais de remplacer un fusible par un autre de puissance supérieure: le fusible est là pour fondre en cas de surtension. S’il ne fond pas, ce sont les fils électriques circulant dans vos murs qui vont commencer à le faire, entrainant au mieux une intervention coûteuse, au pire un incendie!

La méthode est là même que celle décrite dans la section « Appareils défectueux », à ceci près que vous devez ouvrir les porte-fusibles un par un pour les sortir et les enclencher de nouveau.

Conseil dédié et devis gratuit 48h

Quel que soit votre besoin, Clau'Elec 44 vous renseigne. Notre équipe d'électriciens est à votre disposition pour vous rencontrer et établir un devis gratuit sans engagement.