Domotique & Automatisation

Nous sommes spécialistes de la domotique et des installations en courants faibles et sommes en mesure de transformer vos locaux en pièces connectées, automatisées et intelligentes.

Clau’Elec 44 est disponible pour vous accompagner dans le déploiement d'équipements domotiques à tous les stades, que ce soit en création de réseau lors d'une construction neuve ou lors d'une rénovation totale, mais aussi à l'occasion d'une réhabilitation partielle, et bien entendu à tout moment en ajout à votre installation existante. Nous mettons également à votre disposition nos connaissances actualisées en matière de chauffage et d'économies d'énergie.

Clau’Elec 44 vous propose un devis gratuit et sans engagement, intégralement personnalisé pour votre projet de déploiement d'équipement domotique et d'automatisation de vos locaux en Loire-Atlantique.

Devis gratuit 48h

  • Electricien Domotique 44 Loire Atlantique
  • Electricien Domotique 44 Loire Atlantique
  • Electricien Domotique 44 Loire Atlantique
  • Electricien Domotique 44 Loire Atlantique
  • Electricien Domotique 44 Loire Atlantique
Clau'Elec 44 Électricien Pro Loire Atlantique
Pro

Clau’Elec 44 vous garantit une intervention propre et soignée, effectuée par un électricien diplômé et assuré par une Responsabilité Civile Professionnelle et Décennale. Nous réalisons nos interventions dans le respect complet de la norme NF C 15-100.

Clau'Elec 44 Électricien Pas Cher Loire Atlantique
Économique

Chez Clau’Elec 44, pas d’intermédiaire coûteux. Nous sélectionnons nous-même nos produits afin de vous faire bénéficier d’un rapport qualité/prix parmi les meilleurs du marché. Par ailleurs, pas de surprises: nous vous faisons bénéficier d’un devis gratuit sous 48 heures pour vos projets d’électricité en Loire-Atlantique.

Clau'Elec 44 Électricien Économie Énergie Loire Atlantique
Spécialistes de l'économie d'énergie

Les électriciens Clau'Elec vous aident dans le choix de vos équipements afin que vos locaux soient le moins énergivores possible: chauffage, VMC, eau chaude sanitaire, éclairage... Ne laissez rien au hasard!

La domotique, qu’est-ce que c’est?

Il s’agit de la combinaison de l’électronique et des télécommunications dans le logement. Cela englobe les techniques qui visent à automatiser, programmer et contrôler l’habitat: énergie, accès et confort de vie. Viennent s’inclure dans le schéma les objets connectés, éventuellement reliés à Internet (IoT, Internet of Things), dans le but de construire la maison connectée.

La domotique pour la gestion de l’énergie: il s’agit d’un des points centraux, car c’est l’un des postes de dépenses les plus élevés d’un logement. Les solutions sont donc nombreuses, permettant la régulation du chauffage, de l’éclairage ou des volets en fonction de la météo (vent, luminosité et température) ou de votre présence.

La domotique pour la gestion de la sécurité: on parle ici des accès au logement et ses dépendances (portes, garage, jardin, piscine…), de la vidéosurveillance, des capteurs de présence et d’intrusion, des alarmes, mais aussi des capteurs de fumée.

La domotique pour le confort de vie: ici l’imagination devient la limite, avec des équipements dédiés aux enfants, aux personnes à mobilité réduite ou encore aux séniors. Le jardin voit son arrosage ou sa tonte automatisés, à l’intérieur on retrouve des aspirateurs connectés tout comme des réfrigérateurs qui détectent les articles manquants et les ajoutent à votre liste de courses (voire vous les font directement livrer!). Bien entendu, la part belle est également faite aux systèmes multimédias: home cinema, sonorisation, écrans intelligents…

La domotique, pourquoi?

Il existe plusieurs raisons qui poussent à intégrer la domotique dans un logement. Certaines sont clairement orientées « confort », tandis que d’autres sont devenues courantes depuis les années 1970 au point d’en oublier qu’elles font partie de cet univers. Comme bien souvent, ce qui peut être superflu pour certains peut rapidement devenir impératif pour d’autres, notamment en cas d’handicap.

  • Pour réduire les vols, en simulant une présence ou en déclenchant une alarme en cas d’intrusion;
  • Pour réduire les consommations: de chauffage, d’éclairage, d’eau…
  • Pour diminuer les accidents domestiques: détecteur de fumée, de monoxyde de carbone, détecteur de chutes pour les personnes à mobilité réduite…
  • Pour le confort climatique: volets, fenêtres, chauffage et climatisation…
  • Pour l’automatisation de certaines tâches: aspiration des sols, tonte de la pelouse…
  • Et bien d’autres, au fur et à mesure des progrès de la technologie.

Domotique pour la gestion de l’énergie

Domotique du chauffage

Probablement le domaine le plus connu, puisque très en vogue depuis les années 1970 et les chocs pétroliers, la domotique du chauffage est le poste où les dépenses d’équipement sont les plus rapidement amorties.

Le principe est simple: on relie les radiateurs (et parfois les fenêtres) à un thermostat, qui lui-même peut désormais être relié à Internet.

Il existe deux méthodes principales pour la gestion des radiateurs: par fil pilote ou sans fil (par radiofréquence ou par courant porteur en ligne). Le fil pilote relie le thermostat au chauffage. Pour savoir si un chauffage est équipé d’un fil pilote, il suffit de regarder si un pictogramme d'horloge est présente sur le sélecteur de mode. S’il n’y a pas de fil pilote dans votre logement, vous pouvez installer un thermostat et des radiateurs commandés sans fil. Il existe des kits pour convertir un radiateur existant en radiateur communicant sans fil.

À noter qu’avec l’arrivée des compteurs Linky, de nouvelles options tarifaires vont devenir disponibles pour les logements équipés de chauffage pilotés: contre un tarif d’achat de l’électricité plus intéressant, le fournisseur d’électricité pourra en cas de pic de consommation couper votre chauffage à distance pendant quelques minutes chaque heure, de manière cyclique avec d’autres abonnés, de manière à diminuer la consommation électrique d’une zone géographique.

Domotique de l’éclairage

L’éclairage peut être associé à une centrale domotique pour améliorer le confort de vie et permettre des économies d’énergie:

  • allumage et extinction automatiques selon la luminosité, l’heure ou la détection de présence
  • gestion de scénarios et d’ambiances (relaxation, cinéma, travail…)
  • informer une personne malentendante à la réception d’un message, de l’arrivée d’un visiteur, de la détection de fumée…

L’ensemble peut être complété par des capteurs et des ampoules spécifiques (colorées ou simulant une bougie, un feu de cheminée…)

Dans le cadre d’un logement ancien, il est possible de bénéficier d’une domotique de l’éclairage sans travaux grâce à l’achat d’ampoules connectées. Celles-ci disposent d’une électronique intégrée qui leur permet de recevoir de l’information par Bluetooth ou par WiFi.

Domotique de la ventilation

Il existe plusieurs types de ventilations: la ventilation naturelle assistée, la ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux, et la VMC double flux. Aujourd’hui, ces systèmes bénéficient des innovations de la domotique pour se voir ajouter des capteurs de présence, d’humidité intérieure et extérieure, ainsi que des capteurs de pollution.

La ventilation mécanique contrôlée s’appuie sur un moteur qui vient extraire l’air vicié du logement, et fait entrer l’air renouvelé depuis l’extérieur. Si elle est dite « double flux », la VMC permet également de récupérer la chaleur de l’air extrait du logement pour préchauffer l’air entrant.

Domotique de la sécurité

Domotique des systèmes d’alarme

Avec l’avénement des réseaux 4G (et bientôt 5G), la domotique de la sécurité a fait un bond en avant: simulation de présence, alertes en temps réel par SMS et e-mail et gestion à distance sont devenus monnaie courante.

Le système domotique est capable de simuler une présence grâce à une programmation aléatoire de l’éclairage ou de la télévision. Il devient possible de déclencher une alerte en cas d’intrusion ou de danger (fuite d’eau, de gaz, détection de fumées), adressée par SMS, mail ou téléphone à votre intention, un proche, un gardien, une agence de sécurité ou le commissariat.

Selon vos directives, la domotique est en mesure de déclencher des contre-mesures: alarme sonore, visuelle, écran de fumée, ouverture ou fermeture des volets et des fenêtres, coupure des arrivées d’eau ou de gaz…

L’ensemble est géré par plusieurs équipements mis en réseau:

  • une centrale de pilotage, cœur névralgique du système, qui permet de piloter l’ensemble des équipements;
  • une alarme;
  • des détecteurs d’ouverture, de mouvement, de présence d’eau, de fumée ou de gaz…
  • des caméras avec ou sans vision infrarouge;
  • des contrôles d’accès: digicode, biométrique…

De manière filaire ou sans fil, le système d’alarme peut être utilisé pour protéger le logement des vols, mais pas que: alerte incendie, alerte noyade, alertes PMR…

Domotique des systèmes d’accès

Dans cette catégorie, on trouve bien entendu les serrures connectées et/ou à reconnaissance biométrique, à code d’accès, à carte magnétique…

Mais on trouve aussi l’automatisation des stores et des volets, qu’ils soient roulants, battants ou coulissants. Tout comme il est également possible d’automatiser l’ouverture et la fermeture des fenêtres, et notamment des fenêtres de toit.

Enfin, il y a bien sûr également l’automatisation des portails et des portes de garage.

Il existe même des modèles fonctionnant à l’énergie solaire et ne nécessitant aucun câblage!

Domotique du confort de vie

Domotique de l’électroménager

Avec l’avénement de l’IoT, Internet of Things (Internet des objets), qui s’appuie sur les réseaux WiFi, 4G et bientôt 5G, pratiquement tout appareil existe sous un format dit « connecté ».

Réfrigérateur, congélateur, four traditionnel ou à micro-ondes, hotte aspirante, plaque de cuisson, lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge, il serait vain de tenter de lister l’ensemble des produits. Surtout que l’imagination des industriels est sans limite: balance, porte-clefs, réveil, lit, robot ménager, grille-pain, aspirateur, tondeuse, brosse à dents et même poêle à frire ou barbecue connectés…

Domotique du multimédia

Autre domaine de pointe de la domotique, la télévision devient intelligente (Smart TV) et reliée à Internet pour toujours plus de programmes. Il devient désormais abordable d’avoir sa propre salle de cinéma à domicile et de mettre en place un système audio multi-pièces (home cinema et audio multiroom)…

Domotique de la personne à mobilité réduite

S’il y a bien une raison de mettre la technologie au service de la personne, c’est celle-ci. La domotique PMR, c’est rendre un logement plus pratique, confortable et parfois aider son occupant à rester autonome en toute sécurité.

La maison devient pilotable à la télécommande, et désormais aussi à la voix. On peut ainsi limiter les déplacements et les actions superflues ou répétitives. Détecteur de chutes, gestion automatisée des courses, des listes et des rappels, baignoire automatisée avec ouverture de porte, remplissage à la température souhaitée et évacuation de l’eau…

Comment mettre en place une installation domotique?

La domotique s’appuie sur différents éléments, et notamment le coffret de communication domotique et le réseau.

Le tableau ou coffret de communication regroupe au même endroit toutes les arrivées de courants faibles, dédiés au transport de l’information (les courants forts transportent quant à eux l’énergie). Il s’agit des lignes télécom (téléphone, Internet, fax, interphone), de la télévision et du réseau domotique. Il est installé dans la gaine technique du logement, avec le tableau électrique.

L’ensemble du réseau peut être réalisé avec des câbles Ethernet et des prises RJ45 (même si le câble coaxial reste fréquent pour la télévision). Il s’agit de la solution idéale dans le neuf, et dans certains projets de rénovation.

Dans les autres cas, il est possible d’utiliser le courant porteur en ligne (CPL, c’est-à-dire le réseau électrique du logement) ou les ondes radio (WiFi par exemple). Ces solutions, plus simples à mettre en œuvre, souffrent aussi de défauts liés à l’affaiblissement des signaux, en fonction de l’isolation et du blindage des fils électriques, des parasites, des murs porteurs ou des cages de Faraday.

Budget pour votre installation domotique en Loire-Atlantique

Avec la domotique, tous les budgets sont possibles. De manière générale, les éléments les plus simples débutent à 500€ HT, mais pour une installation complète sur une maison, les tarifs peuvent rapidement dépasser les 10.000€ HT, surtout si on souhaite installer de la domotique dans sa cuisine ou sa salle de bains.

Il est donc nécessaire d’établir un devis détaillé en fonction de vos souhaits. Bonne nouvelle: Clau’Elec 44 est votre spécialiste domotique et courants faibles. Contactez nous!

Conseil personnalisé et devis gratuit 48h

Quel que soit votre besoin, Clau'Elec 44 vous renseigne. Notre équipe d'électriciens est à votre disposition pour vous rencontrer et établir un devis gratuit sans engagement pour votre projet de domotique et automatisation de vos locaux en Loire-Atlantique.

Devis gratuit